Grands-parents pour le climat / Klima-Grosseltern Schweiz Nous n’héritons pas la Terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants…

Compte-rendu du Forum et de l'Assemblée générale 2016

8 octobre 2016 |  

Rapport du FORUM et AG 2016 de GP ClimatLogo_original-RVB-120px

Cette journée s'est déroulée le Mercredi 7 septembre de 9 heures à 16h30
à Yverdon, Maison des Associations.

A l’enseigne de :

Un an de plus… Les choses se précisent en 2016 !
Menu gourmand avec présentations, film, Forum et Assemblée Générale…

voici quelques reflets avec des liens permettant de voir ou revoir les présentations :


54 présents (intégralement ou partiellement) et 7 excusés

Introduction B.K. Martin : lien entre la préservation de l'humus du sol et la protection du climat à venir. Quelques mots de BKM sur son engagement personnel pour le compostage dès les années 70 (Var, France, protection contre les incendies par des coupes). Puis Compost-diffusion à Lausanne (86-87) et colloques annuels. Démonstration du lien entre sol vivant et maintien du climat (composante biologique du climat, pas seulement physique = océanographique et atmosphérique) . Cycle bio-géo-chimiques du C et fixation de CO2 dans le sol. Quelques lignes brèves sur ce sujet fondamental, avec renvoi au site de planethumus.com. Voir la présentation.

GP-Climat à l'échelle nationale : Alliance climatique et désinvestissement
Christian Lüthi présente le Masterplan de l’Alliance climatique. Il décrit les 10 leviers de la politique climatique suisse: émissions domestiques, trafic aérien international depuis la Suisse, émissions grises importées, émissions grises exportées, machines-outils suisses exportées, place financière suisse, investissements en portefeuille, investissements directs, règles d’investissement internationales et incitations et mesures de protection du climat à l’étranger. En particulier, le levier “place financière suisse” représente le plus important potentiel d’action pour diminuer les émissions de CO2. Dès lors, l’Alliance climatique a décidé de lancer une campagne de mobilisation nationale avec les 66 organisations membres de l’Alliance climatique sur le thème du désinvestissement. Patricia Letemplé a présenté cette campagne “retraites sans risques”, qui vise les caisses de pension. Celles-ci ont un poids considérable et concernent tout le monde. La démarche consiste à sensibiliser, dans un premier temps et, dans la phase de mobilisation, envoyer 10’000 e-mails aux caisses de pension. On espère atteindre 500 des 2’000 caisses existantes. Voir la présentation.

GP-Climat à l'échelle locale-régionale : Coopératives solaires et Artisans de la transition
Coopératives solaires : Daniel présente 2 modèles de centrales solaires participatives : indépendant: (exemple Optimasolar) appropriation collective du processus du début à la fin ou dépendant des collectivités locales (exemple Delémont, Yverdon, projet Renens). L'idée intéressante pour les grands-parents est de faire à nos petits enfants un cadeau durable sous forme d'une part dans une coopérative solaire. Il faut étudier cela dans un groupe de travail (juridique, ludique pour informer et amuser les enfants, etc…)
Artisans de la transition: Susana Jourdan : (LRD) investir et s’investir, multiplier les opportunités. Exemple : en Allemagne développement important et rapide des énergies renouvelables. Optimasolar : 1ère coopérative créée à Soleure en 2011 puis création d’autres coopératives d’où la naissance en 2013 de la Fédération des coopératives Optimasolar Suisse. Rôle : soutien aux projets, mise à disposition de l’expérience et des compétences acquises.
Création d’Optimasolar Fribourg le 29. 04. 2015.
Actuellement : 22 installations photovoltaïques réalisées, 4 en préparation, 6 Mio de francs, 900 coopérateurs.
Principe : un propriétaire met son toit à disposition (min. 600m2) pendant 20 à 30 ans. Pas d’emprunt bancaire, financement à 100% par les parts sociales (env. 1000.-) rendement 1,5% dès la 3ème année, bénéfice réinvesti dans d’autres projets. Pas tributaire de la RPC. Ces placements alternatifs comportent un risque donc parts sociales limitées à 5 par investisseur.
Idée à creuser pour les grands-parents : investir pour nos petits-enfants, leur offrir des parts sociales.
Nécessité d’avoir un groupe de travail qui s’y consacre (adhésion des communes, aspects juridiques,…). Voir la présentation.

GP-Climat à l'échelle individuelle : Théâtre de rue et cartes postales.
Théâtre de rue: Anne-Marie Schneiter présente un projet d’animation grands-parents – petits-enfants en collaboration avec l’association lausannoise METIS’ARTE <http://www.metisarte.org/> Cette association pratique un théâtre social qui s’inscrit dans la lignée du Théâtre de l’Opprimé créé par Augusto Boal. Le but: créer une performance de rue sur le thème du climat, avec plusieurs générations. Les moyens: réunir au minimum 4 personnes à 3 ou 4 reprises. 1. Une soirée pour choisir les quelques points à illustrer dans la performance. 2. un moment de répétition (choix des mouvements et déplacements). 3. 1 ou 2 samedis pour jouer la performance, par exemple à Genève et à Lausanne. Voir la présentation.
Cartes postales. Michel Badan à fait des cartes postales gpclimat approuvées par le comité qui sont mises en vente à 2.- F pour 5 cartes. La Poste et son service cartes postales personnalisées (pour imprimer et envoyer directement) pourrait également être utilisée. Utilisation possible pour des opérations « coup de poing » proposées par le Comité (Ex : chaque membre envoie une carte postale au Conseil fédéral avec un texte commun)

GP-Climat en Suisse alémanique :
Sandro Leuenberger a présenté le projet consistant à créer un mouvement suisse de grands-parents pour le climat. Il propose une démarche en deux temps: une première action consiste à envoyer des e-mails individuels à nos connaissances en Suisse alémanique et la deuxième prendrait forme d’un “appel suisse” avec référence à des personnalités “seniors” comme moteurs de lancement.
Voir la présentation.


ASSEMBLEE GENERALE :

  • rapport annuel du comité : voir rapport publié.
  • rencontre AIGC : 3 axes = désinvestissement (bien collaborer, caisses de retraite, manifestations décalées dans des banques), plaidoyer aux autorités (interpeller avec persistance, féliciter les actions positives, appel aux consciences, pratiquer « less is more »), propositions d'actions communes (spécificité affective, campagne cadeaux de Noël, marches internationales pour sommets sur le climat, rencontres biennales, conférence téléphoniques), mise en évidence du document anglais sur néolibéralisme et climat.
  • comptes 2015 et transitoires 2016 : approuvés.
  • perspectives financières : proposition de défraiements pour participation à réunions acceptée, budget accepté, pas de cotisations en 2016 mais proposer 50 CHF comme ordre de grandeur des appels de fonds. Reprendre la réflexion sur les cotisations en 2017 au cas où les appels ne suffiraient pas.
  • appel à collaborations : Pour avancer dans nos projets, il est nécessaire de mettre en place quelques groupes de travail temporaires:
    – Pour participer aux rencontres de l’Alliance climatique, une ou des personnes parlant allemand et aguerries au fonctionnement des institutions suisses.
    – Pour le désinvestissement, réflexion sur le comment de la campagne grands-parents et les courriers aux caisses.
    – Pour mieux communiquer avec les média (journalistes et réseaux sociaux)
    – Quelques grands-parents et petits-enfants pour le théâtre de rue
    – Pour la politique locale (contacts avec les autorités à propos de la transition)
    – Organisation efficace de nos marches (collaboration avec d'autres groupes et à l’interne)
  • élection du comité : 5 actuels confirmés, Eva Affolter et Jacqueline Lecocq élues à l'unanimité
  • perspectives du mouvement : confirmation des 3 priorités :
    – Désinvestissement des énergies fossiles et réinvestissement dans les renouvelables
    – Soutien à la Stratégie Energie 2050
    – Education à la sobriété heureuse.

Brève présentation de la nouvelle association Ainées pour la protection du climat (Anne Mahrer, co-présidente romande), approbation de cette action parallèle et encouragement à adhérer, actions locales possibles sur le thème de l'obligation cantonale de respecter les ressources naturellesForum 2016.

Année prochaine : Forum – AG dans le canton du Jura.
Fin engageante et encourageante avec l'excellent film de Monique Robin « Sacré village ».