Grands-parents pour le climat / Klima-Grosseltern Schweiz Nous n’héritons pas la Terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants…

FLASH info : Marche climat du samedi 2 février

28 janvier 2019 |  , ,

Chers grands-parents,

Nous avons eu la joie et l’émotion de soutenir la grève pour le climat des gymnasiens le 18 janvier dernier. Le 2 février, nous serons à nouveau à leurs côtés, plus nombreux, partout où ils vont démontrer qu’ils sont prêts à prendre leur avenir en mains et qu’ils veulent des actes politiques forts. C’est un moment historique pour le climat et la présence des grands-parents et des familles est absolument nécessaire. Vis à vis de la population et de la classe politique, notre soutien à la jeunesse est une priorité absolue. Merci d’en prendre conscience.

L’Association Climat Genève : Nous a aimablement proposé de partager sa Newsletter que voici:

Le 18 janvier, la grève du climat a mobilisé des milliers d’étudiantes et étudiants dans toute la Suisse.

Maintenant c’est aussi à nous de jouer !  Samedi 2 février, jeunes et moins jeunes descendront dans la rue. Des manifestations sont organisées à :

  • Genève, place des 22 cantons, 14:00, point de rencontre GPclimat : voir le Blog
  • Lausanne, place de la gare, 15:00,      point de rencontre GPclimat : sortie Métro à l’Est à 14:45
  • Neuchâtel, place de la Gare 1, 14:30,
  • Fribourg,  place Georges-Python, 14:00
  • Delémont, place de la Gare, 14:30
  • Bienne, Ring, 15:00
  • Berne, Waisenhausplatz, 13:00
  • Lucerne, Pavillion Nationalquai, 14:00
  • Soleure, Bahnhofsplatz, 15:00
  • Saint-Gall, Gallusplatz, 15:00
  • Zurich, Helvetiaplatz, 14:00
  • Basel, Barfüsserplatz, 15:00
  • Bellinzona, Largo Elvezia, 15:00

Voici encore le flyer, à imprimer et à distribuer copieusement.

Les jeunes à Lausanne ont déjà obtenu un petit succès, puisqu’ils seront intégrés aux discussions sur le plan climat vaudois en cours d’élaboration.
La mobilisation continue !

greve_clim_laus-18-1_gpc-10
Suite à la grève du 18 janvier, le Conseiller national Benoît Genecand a dénoncé les jeunes sur la RTS pour hypocrisie, les accusant de trop prendre l’avion. On a presque l’impression que pour avoir le droit de manifester pour le climat, il faut n’avoir jamais pris l’avion.
Que celui qui n’a jamais pêché jette la première pierre ! Nous sommes chacun en train d’adapter nos modes de vie aux nouvelles contraintes du climat, ce qui compte c’est d’abord la volonté de changer, le reste suivra.
Oui, l’avion est mauvais pour le climat, et en Suisse on vol deux fois plus que dans les pays voisins. L’avion est aussi favorisée par rapport aux autres modes de transport, parce qu’elle est beaucoup moins taxée – il n’y a pas de TVA ou d’impôt sur le carburant sur les vols internationaux.
Le choix individuel est très important, mais les choix politiques ont aussi leur importance pour créer un cadre favorable au changement. Et là, le Conseiller national Genecand ainsi que tous ses collègues PLR et UDC (à quelques absentions près) ont voté contre la taxe sur le billet d’avion. Changer un tout petit peu le système, vous n’y pensez pas !
M. Genecand est très clair sur la question dans son interview : “Si les jeunes ou la population pensent que leurs représentants doivent être des gens dont la priorité c’est cette question climatique, ils votent par exemple les verts. Pour l’instant, les Suisses le font pas, je pense pas qu’ils le feront majoritairement en 2019.” Rendez-vous aux élections fédérales d’octobre 2019 !
Voici le vote du Conseil national le 10 décembre 2018 sur la taxe sur le billet d’avion, la position des partis est très claire : 

vote-du-cn-10-12-2018-taxe-billet-d-avion

Non” (rouge) signifie accepter la taxe sur le billet d’avion

Pour voter climat aux élections fédérales d’octobre 2019, nous aurons donc le choix entre Verts’lib, PS, Verts, PBD et (à quelques exceptions près) PDC.

Climatiquement vôtre
Association Climat Genève  et Grands-parents pour le climat