Grands-parents pour le climat / Klima-Grosseltern CH Nous n’héritons pas la Terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants…

Quoi de neuf N° 55 février 2022 Ça chôffe de tous côtés

22 février 2022 |  , ,

 Au sommaire de ce mois :

  1. Initiative pour les glaciers : ça chôffe !
  2. 2 mai : Dialogue avec le Parlement sur le climat et la biodiversité.
  3. 7 mai : Jour du dépassement (Overshoot Day)
  4. Information du WWF : biodiversité et approvisionnement électrique
  5. Investissements de la BNS dans les énergies fossiles : Pétition de l'Alliance climatique suisse ; Lettre du gouvernement de Bâle-Ville
  6. Prochaine grande conférence des GPclimat à Genève
  7. Appel du comité pour de l'aide et du soutien.
  8. Numérique éthique: formation destinée à nos membres

1. Nouvelle mobilisation en faveur de l'Initiative pour les glaciers.
Après le rejet de la Loi CO2 le 13 juin passé, l'Initiative pour les glaciers représente la dernière chance pour le peuple suisse de choisir à temps son « avenir climatique ».
Or, le 15 février dernier, la Commission de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’énergie du Conseil national (CEATE-N) a décidé de rejeter l’initiative et de soutenir le contre-projet direct du Conseil fédéral qui la prive de sa substance. Il est fort à craindre que le Conseil national suive la décision de sa commission à l'issue des débats des 2-3 mars prochains. C'est pourquoi, vous êtes tous invités à nous rejoindre ainsi que le comité d'initiative, le 2 mars à Berne à 14h30. Il s'agira d'accueillir les députés devant le Palais fédéral au retour de leur pause déjeuner. Vous êtes priés de vous annoncer ici. D'ici là, vous pouvez faire pression sur les parlementaires pour qu'ils soutiennent l'initiative en participant au lobbying.

2. Dialogue du 2 mai avec le Parlement sur le climat et la biodiversité.
Pour rappel, une solution qui répond aux revendications de Guillermo Fernandez, gréviste de la faim, a été trouvée : le 2 mai 2022, les parlementaires fédéraux sont invités à rencontrer des membres des Académies des sciences pour un dialogue sur les derniers résultats de la recherche sur le climat (GIEC) et la biodiversité (IPBES). Le parlement (la Présidente du Conseil national Irène Kaelin et plusieurs groupes et commissions parlementaires) en lien avec l'Académie suisse des sciences naturelles (ProClim) planifient cette rencontre. L'Alliance climatique (en charge du secrétariat du Groupe parlementaire Climat) assure la coordination de l'événement et GPclimat se réjouit d'avoir été invité à participer au groupe de préparation. Des renseignements sur les possibilités de participer vous seront communiqués prochainement.

3. Le Jour du dépassement (Overshoot Day) est le jour de l'année où les terriens ont consommé tout ce que la planète peut leur fournir en un an. Sa date varie d'un pays à l'autre en fonction de son train de vie. Cette année, les Suisses vivront à crédit dès le 13 mai. Les Grands-parents pour le climat de Suisse allemande nous proposent de souligner ce seuil le samedi 7 mai. Plusieurs Groupes régionaux/Sections cantonales sont en train de réfléchir au type d'action à mettre en œuvre. Nos amis d’Outre-Sarine ont choisi différents thèmes – de l’industrie textile au parcours éducatif en.passant par l’anniversaire du premier rapport du Club de Rome. Nous vous encourageons à rejoindre votre groupe et/ou à proposer une ou plusieurs idées créatives pour marquer cette journée, laquelle devrait par ailleurs devenir une action pérenne des GPclimat dans toute la Suisse.

4. Information du WWF : la Suisse, comme d'autres pays, est menacée de périodes de pénurie d'électricité impliquant notamment des projets urgents d'augmentation de la capacité ou du nombre de barrages. Or la préservation de la biodiversité ne se marie pas toujours bien avec certaines de ces installations. Ainsi, le WWF nous informe d'un processus de négociation à l'échelle nationale réunissant les conférences cantonales, les fournisseurs d'énergie et les organisations de protection de l'environnement, processus qui a débouché sur des recommandations :

  • Financer suffisamment les mesures d'assainissement de la force hydroélectrique
  • Protéger systématiquement le cœur de la biodiversité en Suisse
  • L'efficacité et l'énergie solaire sont les principaux piliers du tournant énergétique.

5. Banque nationale, élection d'un nouveau membre de la présidence – pétition. La BNS est de plus en plus critiquée pour ses investissements dans les énergies fossiles et plusieurs instances lui mettent la pression :

  • L'Alliance climatique suisse a lancé une pétition que chacun-e et encouragé-e à signer demandant au Conseil fédéral de nommer à la direction de la BNS, en remplacement de son vice-président démissionnaire, une personnalité compétente pour engager la banque sur les objectifs de l'accord de Paris de 2015. Cette pétition sera remise dans la semaine du 14 mars.
  • Plusieurs cantons se positionnent en faveur d'un changement de politique des investissements de la BNS qui a reçu notamment une lettre de Bâle-Ville (en allemand).

6. La prochaine grande conférence/débat, organisée conjointement par la Commission scientifique des GPclimat et les instances universitaires concernées, aura lieu cette année à Genève sur le thème Santé et Climat.

7. Aide et soutien : votre comité manque de plus en plus fréquemment de la disponibilité et des compétences nécessaires à la bonne marche de l'Association GPclimat qui jouit d'une croissance réjouissante mais progressivement plus lourde à gérer. C'est pourquoi, nous vous serions reconnaissants :

  • De nous signaler si vous désirez nous faire bénéficier de votre-vos domaine-s de compétence, même insoupçonné-s.
  • De nous indiquer si vous connaissez une ou plusieurs personnes susceptibles de nous aider à financer un poste de secrétariat à 40 %.

8. Numérique éthique : L'usage effréné de la communication numérique pose des problèmes importants :

  • Sur l'usage de nos données et leur confidentialité.
  • En rapport avec leur empreinte carbone de plus en plus marquée.

Un groupe de travail GPclimat s'est constitué pour nous proposer des outils numériques plus éthiques et s'offre pour donner une formation à tous nos membres (romands dans un premier temps) pour se familiariser avec ces moyens et nous fournir du matériel didactique. Vous recevrez donc prochainement un questionnaire afin de nous aider à organiser cette formation bienvenue.

Avec nos plus cordiales salutations
Le Comité

Intéressé.e par le projet Alimentation

Si vous souhaitez suivre l'actualité spécifique du projet Alimentation, ou vous impliquer d'une manière ou d'une autre, vous pouvez nous le faire savoir via le formulaire.