Grands-parents pour le climat / Klima-Grosseltern Schweiz Nous n’héritons pas la Terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants…

Quoi de neuf No 41 : Décembre 2019

21 décembre 2019

Déjà le dernier « Quoi de Neuf » (QdN) de l’année !
L’occasion pour votre comité de vous souhaiter :

HEUREUSES  FÊTES  DE  NOËL  ET  DE  FIN  D’ANNEE !

Sommaire :

  • Un bilan positif
  • Des bémols
  • Des projets
  • Un atout indispensable, votre soutien
  • Dates à retenir
  • Carte action : envoi du dessin aux petits-enfants …



Un bilan positif
: en 2019, nous retenons évidemment ce formidable début d’une prise de conscience à travers les générations et par dessus les frontières au sujet des énormes enjeux climatiques et environnementaux. L’extraordinaire mobilisation des jeunes (climatestrike.ch, xrebellion.ch (XR) entraînant dans leur sillage camarades, amis, parents et grands-parents est un sujet de grande satisfaction et de soulagement. Ils étaient mûrs et Greta Thunberg a été l’étincelle improbable qui a allumé la mèche. Bravo ! D’autant plus que beaucoup de personnes de notre génération, n’ayant jamais participé de leur vie à une manifestation, s’y sont retrouvées, étonnées et enchantées.

Autres sujets de satisfaction :

  • Les 126’000 signatures récoltées pour l’Initiative pour les glaciers en seulement 5 mois et déposées à la chancellerie fédérale à fin novembre 2019.
  • De même, l’initiative des Jeunes Vert-e-s VD visant 0 % net d’émissions de gaz à effet de serre en 2030 au niveau cantonal a aussi abouti tout récemment.
  • Les résultats des élections fédérales sont aussi réjouissants mais l’échec des Vert-e-s pour entrer au Conseil fédéral est le signe que la majorité de blocage parlementaire n’a pas dit son dernier mot.
  • L’imposante manifestation  ayant réuni 100’000 personnes à Berne le 28 septembre dernier à l’instigation de l’Alliance climatique Suisse, dont les GPClimat sont membres, a peut-être pesé dans le résultat des élections et la montée de la prise de conscience. En tout cas, nous l’espérons comme nous souhaitons que les efforts des GPClimat pendant cette campagne y aient aussi contribué même modestement.
  • Le corps médical et les soignants ont à leur tour passé la vitesse supérieure en organisant notamment au CHUV un forum de haute tenue sur l’urgence climatique et ses conséquences sanitaires potentiellement redoutables ; et une soixantaine d’entre eux ont rejoint la rue et les manifestants de XR le 14 décembre dernier. A Zurich, GPclimat participe à des « premiers pas vers un système de santé décarbonisé« .
  • Et rappelons toutes les actions des GPClimat répertoriées dans nos précédents QdN, notre site et les blogs des différents groupes. Relevons la grande conférence-débat De l’indignation à l’audace du 24 septembre 2019, organisée à l’UNINE sous l’égide de notre commission scientifique, du rectorat et de nos co-présidents.
  • Les fréquents écrits de membres des GPClimat dans les journaux, notamment les courriers des lecteurs, offrent des contributions au débat qui ne passent en général pas inaperçues.
  • D’ailleurs, la visibilité des GPClimat ne fait qu’augmenter et ils sont de plus en plus cités, positivement, que ce soit lors de conférences, dans des articles de journaux ou les cénacles politiques, contribuant au poids de la société civile dans le débat démocratique. Le nombre d'abonnés à cette publication a passé de 613 à 1484 en 12 mois avec une fréquentation du site qui est dans le même rapport.

Des bémols : comme le symbolise l’image ci-dessous, les rayons de soleil n’illuminent que des portions de l’avenir qui attend nos enfants et petits-enfants ;  les nuages s’amoncellent :

  • Les forces d’inertie et de résistance sont toujours considérables, que ce soit en Suisse ou dans le monde. L’anthropie est niée. La démographie populiste enfle.
  • Pourtant, les signaux sont au rouge et les éléments se déchaînent, avec leur cortège de malheurs qui viennent s’ajouter au fléau des guerres.
  • Pendant ce temps, nos autorités procrastinent !
  • Nous même, nos familles, nos amis et connaissances (mais pas tous) avons aussi de la peine à infléchir nos comportements.

Et la liste n’est pas exhaustive ! Donc, il y a du travail.


Des projets : ils doivent tenir compte de nos compétences respectives et fragmentées, mais aussi de la fatigue et des fragilités liées à nos millésimes.

  • Le 23 décembre prochain, le comité rencontrera pour la seconde fois des délégations des jeunes grévistes pour le climat (Climatestrike, Fridays for future) et d’Extinction Rebellion (XR). Ce sera entre autres l’occasion de mieux se positionner par rapport à la désobéissance civile. Nous débattrons aussi de notre participation éventuelle à la grève générale du 15 mai prochain.
  • Le 7 janvier, une soirée exceptionnelle à ne pas manquer pour mieux comprendre la désobéissance civile et le rôle des banques, nous est offerte au Théâtre de Vidy par les Artisans de la Transition. Inscrivez-vous, vous retrouverez des membres de notre commission scientifique et notre parrain, Jacques Mirenovicz.
  • Plusieurs associations dont Climatestrike viennent de demander aux GPClimat de soutenir et participer au WEF alternatif qui précédera le WEF de Davos (21-25.01.2020). Une marche est organisée du 19 au 21.01.2020, de Landquart à Davos. Un meeting avec tous les participants se tiendra à Davos à la fin de la marche, le 21.01.2020 à 15h00. Précisions sur le site strike-wef.org. Nous n’avons pas encore eu le temps de nous prononcer ni de nous organiser. Nous en discuterons lors de notre séance de comité du 23.12.2019. Il est très probable qu’une délégation des GPClimat s’y rende. Il semblerait que Jacques Dubochet soit partant. En cas d’intérêt de votre part, même sans engagement définitif, prière de vous adresser à actions@gpclimat-info.ch.
  • Nous, les GPClimat sommes sollicités à contribuer à deux études scientifiques, l'une de l'UNIL, l'autre de l'UIGE, sur l'effet des activités bénévoles sur le bienêtre des séniors.
  • Compte tenu de la forte augmentation de nos membres, de la création récente d’un groupe fribourgeois (tous les cantons romands disposent désormais de leur groupe) et de 5 groupes cantonaux Suisses-allemands, 4 membres des GPC sont en train de travailler à une nouvelle organisation et donc de nouveaux statuts. Si l’un-e ou l’autre d’entre vous disposait d’aptitudes dans ce domaine, toute candidature serait la bienvenue.

Un atout indispensable, votre soutien : D’une manière générale, nous sommes friands de forces de travail pour nous seconder et de propositions d’actions concrètes et/ou originales dans le domaine du climat et de l’environnement. Des plumes pourraient renforcer le groupe « courrier des lecteurs »; de même pour des personnes à l’aise dans l’informatique, les réseaux sociaux, la communication et le marketing ; du support dans le domaine administratif serait le bienvenu. Contact : actions@gpclimat-info.ch.


Dates à retenir :

  • 24.03.2020 : Assemblée générale à Bulle (précisions suivront)
  • 15.05.2020 : Grève générale pour le climat (Climatestrike) ?
  • Sept. 2020 ? : Nouvelle conférence-débat, à Fribourg (sujets et dates suivront)

Et encore :

Un très chaud merci à ceux d’entre vous qui ont répondu ou
s’apprêtent à répondre à notre récent appel de fonds.

EXCELLENTES  FÊTES  ET   BONNE  ANNEE  2020 !

 


Rappel : Dans le courant de chaque mois c'est l'envoi du dessin aux petits-enfants.
La carte action du mois est téléchargeable via le lien suivant : carte 12
Pour les nouveaux abonnés, les explications sur cette action et l'ensemble des cartes disponibles sont accessibles :  ICI