Grands-parents pour le climat / Klima-Grosseltern Schweiz Nous n’héritons pas la Terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants…

Quoi de neuf No 44 : Mai 2020 – fin du 2ème mois de confinement !

8 mai 2020 |  , , ,

Confiné à domicile et dans le virtuel, votre comité vous fait tous ses meilleurs vœux de santé et vous souhaite de tolérer le mieux possible cette période d’incertitudes qui va encore se prolonger pour notre génération. Embrassez mais ne gardez pas …,  avec ou sans masque ?!

Coupés du monde réel et pratique, nous nous limitons pour l’instant à prendre connaissance des multiples informations, à les relayer, à signer des pétitions, à lire, réfléchir et transmettre.
Comme tous ceux qui se préoccupent du climat et de l’environnement, nous espérons une reprise de l’activité économique compatible avec les engagements de la COP 21. La crise pandémique est trop grave pour être considérée comme une opportunité mais les leçons qu’elle prodigue devraient déboucher sur une renaissance tenant compte des nouvelles fragilités. Les fissures sociales, économiques et environnementales ne devraient pas être  colmatées avec les  méthodes du « business as before », du « toujours plus de la même chose ». Avec toutes les autres associations, nous souhaitons que l’activité économique soit conditionnée à une visée de neutralité carbone si possible d’ici 2030, au plus tard 2050. Nous soutenons donc toutes les démarches allant dans ce sens.


ChallengeForFuture :
« Comment voulons-nous continuer après la crise du Covid-19 ? » En raison de la crise pandémique, une opération d’envergure par voie numérique est organisée par les jeunes grévistes du climat pour remplacer la Grève pour le futur qui devait avoir lieu dans toute la Suisse le 15 mai prochain. Nous nous sommes engagés à soutenir la démarche, notamment en proposant à l'ensemble de nos membres de s’abonner à leur newsletter en consultant le site climatestrike.ch ; vous êtes tous invités à diffuser cette incitation à une dizaine de vos amis et connaissances. Pour le 15 mai les organisateurs lancent des actions sous forme de « défis », à consulter sur un site dédié, challengeforfuture.ch.
Le groupe BEJUNE participe à l'action neuchâteloise du ChallengeForFuture : Lire le communiqué

Les membres GPC domiciliés dans le canton de Fribourg sont encouragés, en visitant le blog du groupe FR, à signer une motion populaire (cf plus bas) qui va parfaitement dans le sens de cette journée d’action.
Quant à nous, nous proposons l'idée suivante: «Manifestation des façades pour le climat» par le plus grand nombre possible de membres GPClimat. Trois parties:

  • Préparation d'une banderole, d'une parole écrite sur un grand carton ou un drap, avec un logo  ( logos à choix  PDF ).
  • Mise en scène chez soi de toutes ces pièces le 15.5. devant une fenêtre, un balcon ou sur un mur et en prendre une photo. Photo que vous envoyez à la rédaction du Quoi-de-Neuf avec l'e-mail suivant : redaction@gpclimat-info.ch
  • Après le 15.5, ces photos de façades seront collectionnées, puis assemblées en un (énorme, espérons-le) « patchwork » qui sera alors placé sur le site gpclimat.ch et proposé pour le site climatestrike.ch.

Toujours au chapitre de l’après-Covid-19, Sandro Leuenberger de l’Alliance Climatique Suisse signe une tribune très bien argumentée intitulée « Les aides du Corona pour les grandes entreprises suisses qu’en échange contre des plans climatiques » ; la confédération doit saisir l’occasion de fixer le cap de la politique climatique.

Les défenseurs du climat et de l’environnement semblent avoir une alliée au sein même du Conseil Fédéral puisque Simonetta Somaruga s’est formellement engagée sur cette voie dans un communiqué de presse du DETEC du 24 avril dernier : « investir pour le climat et la transition énergétique afin de mieux sortir de la crise« .

Au nom des Grands-parents pour le Climat Suisse et en commun avec plusieurs associations françaises, belges et suisses, notre co-présidente, Laurence Martin, a cosigné sur le blog de Mediapart une tribune intitulée « Covid-19, l’heure du choix » diffusant des idées pour mettre en place des politiques respectant notre santé, les écosystèmes et le vivant en général. Ce fut aussi l’occasion de renouer le contact à l’international des GPC.

Marcel Hänggi, l’homme à la base de l’Initiative pour les Glaciers, vient aussi de publier un texte synthétique et éclairant sur les leçons de la pandémie et sur ce qui est souhaitable dans l’après-Covid-19, « Tirer des leçons de la crise du coronavirus ?« .


Autres nouvelles :

La meilleure nouvelle nous vient du dernier né des groupes régionaux, celui de Fribourg. Associé à la section cantonale de Climatestrike, il a donc mis en route une motion populaire (instrument démocratique n’existant que dans 4 cantons et plusieurs communes) proposant une dotation de CHF 500 millions, à prélever sur la fortune cantonale, pour garantir le financement des mesures déjà définies ou en voie de l'être par l'Etat de Fribourg dans le cadre de sa lutte contre le changement climatique. Bravo et tous nos vœux pour que la récolte de signatures soit fructueuse ! Ajoutons qu’il serait souhaitable que des actions de la même envergure voient le jour dans d’autres cantons.


Nous vous rappelons que vous pouvez continuer de télécharger les cartes avec slogans destinées à vos petit-enfants, leurs cousins et leurs copines et copains.
Trois nouvelles cartes viennent d'être publiées !

 


Emissions remarquables :

Une vidéo courte mais synthétique de Martine Rebetez sur Play RTS – Smartphoner du 23 avril 2020 : « Coronavirus : quel impact sur le climat ? »

Une interview de Sophie Swaton, philosophe et économiste à l’institut des géosciences et de l’environnement dr l’UNIL, sur l’après-Covid-19 dans l’émission L’Epoque sur RSR la 1ère du samedi 2 mai 2020 : « L’Epoque du coronavirus : une chance pour la planète ? ».

Outil :

« Un autre monde est possible » : Pour changer personnellement et culturellement notre vision du monde, nos imaginaires et notre rapport à la nature, l’écopsychologue Micaël Metry propose une importante liste de liens orientés solutions et actions et présentés par catégories.

Vous pouvez donc le constater, malgré le calme présumé de cette étrange période, les initiatives ne manquent pas. N’hésitez pas à nous rejoindre, à exprimer des propositions ou nous faire part d’annonces qui vous tiennent à cœur.

Avec nos amicales salutations et encore tous nos vœux de bonne santé.

Lausanne, le 8 mai 2020
Votre comité GPC