Grands-parents pour le climat / Klima-Grosseltern CH Nous n’héritons pas la Terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants…

Quoi de neuf No 54 – décembre 2021 – Entre deux

22 décembre 2021 |  , ,

Sommaire

  1. Guillermo Fernandez arrête sa grève de la faim
  2. Des progrès politiques
  3. Nos projets en 2022
  4. La commission scientifique
  5. Cadeau

L'an 2021 arrive à son terme, et nous sommes un peu essoufflés… Partagés entre l'envie « que ça finisse » pour que tout redevienne comme avant, et l'envie que tout soit désormais différent; que les leçons soient tirées de cette pandémie, de ses incertitudes, des confrontations entre pour et contre vax, qui deviennent hideuses quand elles se soldent par la violence, alors que la tolérance est possible et que nos gouvernants cherchent le difficile chemin entre l'écoute d'une science en marche et les besoins d'un public fatigué.

…Il en va de même avec le climat… Les habitudes ne changent pas assez vite, mais elles changent ! Nous prenons peu à peu conscience des problèmes et de leur complexité. Les grèves, les marches, la désobéissance civile sont plus rares, mais d'autres pressions s'exercent et des décisions politiques, des votes vont dans la bonne direction.

  1. Mentionnons ici la grève de la faim de Guillermo Fernandez sur la place fédérale, qui s'est achevée le 9 décembre (après 39 jours), quand Irène Kälin – future présidente du Conseil national – a annoncé qu'une séance d'information serait organisée le 2 mai pour les parlementaires. L'Académie suisse des sciences présentera les derniers résultats de la recherche sur le climat et la biodiversité. Telle était la principale revendication du gréviste.
  1. Des progrès politiques :

Nos groupes régionaux suisses alémaniques nous informent de deux succès politiques auxquels ils ont contribué :

Winterthur devient climatiquement neutre : les citoyens approuvent le zéro net en 2040 !

La votation du 28 novembre 2021 est déterminante pour toute la Suisse. Winterthur est la première ville suisse à avoir organisé une votation globale sur le thème “le zéro net d’ici 2040”. Plus de 60% des votants ont dit OUI (participation : 62%). En parallèle, 63% ont voté OUI à la nouvelle loi sur l’énergie du canton de Zurich, un pas décisif pour la mise en œuvre du zéro net.

Le programme “zéro net” de Winterthur est global, car il ne s’agit pas seulement, conformément à l’accord de Paris, de réduire les émissions locales de CO₂ jusqu'au zéro net (principe territorial, objectif N° 1 : émission directe de gaz nuisibles pour le climat au sein de la ville). D'autres facteurs sont pris en compte : effets climatiques dus à l’apport d’énergie (objectif N° 2 : émission indirecte de gaz nuisibles au climat par les fournisseurs d’énergie) ainsi que les voyages à l’étranger, la chaîne de fournitures et d'élimination du solde de la consommation (objectif No 3 : émission indirecte de gaz nuisibles au climat dans la chaîne d’approvisionnement en amont et en aval).

De nombreuses villes, communes et cantons suisses discutent de leur stratégie climatique et décideront prochainement de la date à laquelle les émissions de CO₂ devront être réduites à zéro net. Quelques exemples, selon l'association actif-trafiC : initiative pour la justice climatique à Bâle (zéro net d’ici 2030) ; parlement de la ville de Zurich (actuellement en suspens) : zéro net en 2030, 2040 ou 2050 ?, puis vote aux urnes ; parlement de la ville de Lucerne (ce mois de décembre) : zéro net en 2030 ou 2040? ; Berne zéro net en 2045 décidé par le gouvernement de la ville, maintenant discuté par le parlement de la ville et, espérons-le, encore amélioré.

Les grands-parents pour le climat de Winterthur ont fait campagne très activement et en collaboration avec les GPclimat de la ville de Zurich, le comité national et le comité cantonal pour ce OUI extrêmement réjouissant à Winterthur – Bravo !

  1. Des nouvelles de nos projets pour 2022 
  • A l'école des grands-parents pour le climat : notre prochaine formation Alimentation portera sur le thème des régimes alimentaires. Retenez la date du 8 février 2022, toute la journée. Détails et inscriptions à venir…
  • « Les circuits courts alimentaires» et « Alimentation, clé pour la transition » seront abordés conjointement par les Artisans de la Transition et GPclimat, lors d'une soirée à Lausanne qui présentera le court métrage « Manger c'est politique ». Il s'agira de comparer et rapprocher nos projets. Date à déterminer, cet hiver encore.
  • Dans un autre domaine, une fructueuse collaboration entre les groupes de Genève et de Lausanne et environs, nous permettra dès 2022 de nous initier à l'informatique éthique avec les outils et l'assistance faits pour nous, les seniors qui ne sont pas nés avec le réseau.
  1. La Commission scientifique (CS)

Si vous n'avez pas pu assister à la Conférence-débat sur la place financière suisse à l'Université de Fribourg ou si vous voulez la revoir, elle est désormais sur le site en version courte et longue.

Un groupe de travail, sous l'égide de la CS, et sous l'impulsion de deux membres GPclimat de Fribourg, va se pencher sur le contenu des plans climat, pour voir comment les déchiffrer et les estimer, car des « plans climat » voient le jour dans plusieurs cantons, villes et communes de toute la Suisse.

  1. Cadeau. La RTS nous a fait un joli cadeau pour les Fêtes, en nous invitant à la Matinale de la Première le 18 décembre. Voici le lien pour l'écouter.

La lutte contre le changement climatique ira de pair, sans doute, avec des changements de mentalité, vers plus de sobriété, de solidarité et de partage… Tout un programme pour les Fêtes que nous allons vivre et que nous vous souhaitons douces, lumineuses et paisibles.

Le Comité

Intéressé.e par le projet Alimentation

Si vous souhaitez suivre l'actualité spécifique du projet Alimentation, ou vous impliquer d'une manière ou d'une autre, vous pouvez nous le faire savoir via le formulaire.