Grands-parents pour le climat / Klima-Grosseltern Schweiz Nous n’héritons pas la Terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants…

Climat – Nous disons une chose et en faisons une autre

22 mai 2016 |  

Publié par 24 heures (Lausanne) dans le courrier du lecteur, le 21 mai 2016, p. 39

Le gigantesque incendie de Fort McMurray, au Canada, est en rapport avec le changement climatique – ce n'est pas le seul élément mais c'en est un. A cet égard, l'accord de Paris a été une avancée importante et, en avril, 175 Etats ont confirmé leur engagement. Pourtant, les mêmes Etats ne font pas mine (si ce n'est au Bhoutan !) de s'employer à un vrai changement de paradigme – tout se passe comme si le salut ne pouvait être que dans la croissance à l'ancienne. ….  lire l’article complet signé de Jean Martin à Echandens

 

Les membres GPclimat s'expriment dans les médias – début 2019

11 avril 2019 |   |  , , ,

Lutter contre l'inertie face au dérèglement climatique
Non, il ne s'agit pas d'écofascisme mais de mesures nécessaires

Jean Martin                               Date de publication : 11.07.2018

«Les mobilisations qui essaiment en Suisse et ailleurs en Europe frappent les observateurs par leur ampleur, leur jeunesse et leur ton radical» [1]. Les Klima-Demos / manifs pour le climat / marce per il clima du 2 février dans les villes de Suisse ont rassemblé quelque 40 000 participants. Parmi les injonctions lancées sur des centaines de pancartes et autres bannières: «Les dinosaures aussi pensaient qu'on avait le temps», «La planète, tu la préfères bleue ou cuite?», «Il n'y a pas de planète B». Plus politique:
«Sauver la banquise plutôt que les banques» (on sait que la glace des deux pôles fond à grande vitesse).
Et de nombreuses expressions déplorant que les politiques dorment, même si le Parlement de Bâle-Ville
et d'autres ont proclamé l'urgence climatique.


Des membres GPclimat s'expriment dans les médias – en début 2018

24 février 2018 |   |  , , , ,

Sur le front du climat (et de l'effondrement?)
La société politique et économique dort – ou est très myope

Jean Martin                               Date de publication : 11.07.2018

Bertrand Kiefer, dans la Revue médicale suisse du 18 avril [1], parle de plusieurs articles du New Scientist du 20 janvier 2018, dont un intitulé «There are disturbing hints that Western civilization is starting to crumble». Extrait: «Oui, nous assistons à l'amorce d'une fin, voire d'un effondrement (collapse). La civilisation occidentale qui s'est mondialisée n'a rien de durable – entre autres par une perte de complexité […] Soit nous réduisons notre dépendance aux énergies fossiles, diminuons les inégalités et trouvons un moyen de diminuer les conflits, soit nous disparaîtrons.» Bien sûr, il y a toujours eu des prophètes de malheur, mais …

LIRE LA SUITE


2017 – Des membres se sont exprimés dans la presse

7 janvier 2018 |  , ,

 

Publié par 24 heures dans le courrier du lecteur,  du 8 décembre 2017
signé par Jean-Claude Keller, physicien, Epalinges

Loi sur le climat

Moins de CO2… moins de consommation!


FLASH info du 1 décembre 2017 : Loi sur le CO₂ / Que sera l'année 2018 ?

FLASH info du 1 décembre 2017 : Loi sur le CO₂ / Que sera l'année 2018 ?

1 décembre 2017 |   |  , ,

Que sera l'année 2018 ?

Nous sommes inquiets…
Pourtant, selon l'optiréaliste Jacques Lecomte, Le monde va beaucoup mieux que vous ne le croyez (éditions Les Arènes). La thèse du livre est reprise par des personnalités comme Barack Obama ou Michel Serres, qu'on ne peut accuser d'optimisme naïf.


Prix Nobel de Chimie 2017 – Prof. Jacques Dubochet / Revue de pressse

Prix Nobel de Chimie 2017 – Prof. Jacques Dubochet / Revue de pressse

9 octobre 2017 |  , , ,

BULLETIN DES MÉDECINS SUISSES, 2017,  Rencontre avec Jacques Dubochet

Garder son ancrage et manifester ses valeurs avec un Prix Nobel
par Jean Martin


Reflet de notre Forum et AG dans Le Quotidien Jurassien

16 septembre 2017 |  ,

Le Quotidien Jurassien 16/09/2017,   page 6     DELÉMONT
Réunis dans la capitale jurassienne, les «Grands-parents pour le climat» de toute la Romandie s'engagent pour leurs petits-enfants

LQJ/TB

Une quarantaine de «Grands-parents pour le climat» (GPPC) se sont retrouvés récemment à Delémont pour participer à leurs assises romandes, à l'invitation du groupe Bejune des GPPC.