Grands-parents pour le climat / Klima-Grosseltern Schweiz Nous n’héritons pas la Terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants…

Des membres GPclimat s'expriment dans les médias – en début 2018

24 février 2018 |  , , , ,

Publié par le Journal “Le Franc-Montagnard” et les Verts jurassiens, les 11/15 janvier 2018

Glyphosate : des grands-parents taignons pestent contre Doris Leuthard

Les grands-parents pour le climat s’indignent. Dans une lettre signée par 20 membres du Jura, du Jura bernois et de Neuchâtel, ils interpellent le Conseil Fédéral :

« Notre association « Grands-Parents pour le climat (GPclimat) » a pour objectif de léguer à nos petits-enfants un environnement sûr et sain.
Or, sous votre présidence, le Conseil fédéral a récemment pris la décision de prolonger la licence du glyphosate sans condition. A notre incrédulité ont succédé l'incompréhension et la colère….

Lire, la lettre ouverte pour demander plus de fermeté envers le glyphosate ->  ICI 

l’article publié par “Le Franc-Montagnard” -> LFM_11-1-2018_Glyphosate

l’article publié par Les Verts jurassiens ->  sur leur site 


Paru dans la “Gazette de Martigny”  du 2 février 2018 sous la rubrique ” Société  Solidaires

Annonce de deux rendez-vous à Martiny pour le prochain lancement du groupe régional valaisan des “Grands-parents pour le climat” – les 12 février et 22 mars. 
Lire la suite  
 


A la RTS La Première, dans Les Matinales du 16 février 2018 à 6h24 :
pour la rubrique “Futur antérieur sur les mouvements citoyens“.
Associations, citoyens, scientifiques, aventuriers, leaders: ils inventent aujourd’hui le monde de demain. Ils agissent pour faire bouger les lignes.

Jean de Preux est venu à St Sulpice nous poser ses questions sur l’engagement citoyen lors de notre présentation GPclimat.     Ecouter la séquence


Publié par le Journal “LE TEMPS ” dans son édition du mercredi 14 février 2018

Du collectif GPclimat BEJUNE: Dr. Bernard Inderwildi, Dr. Frédy Kocher, Dr. Laurent Schaller, Dr. Jacques Wacker

Mme Leuthard, le glyphosate met en danger nos petits-enfants!

OPINION.
Le glyphosate contrevient aux droits fondamentaux …    Lire la suite  


Paru dans le journal en ligne “la méduse”   le 22 février 2018

Lettre ouverte à Mme Doris Leuthard, conseillère fédérale –
“L'utilisation du glyphosate devrait être totalement gelée…”    Lire la suite  


Paru dans la revue d’information sociale “RESO” le 19 février 2018

Quatre médecins de La Chaux-de-Fonds, membres de l'association «Grands-parents pour le climat», ont documenté les connaissances scientifiques actuelles sur la dangerosité du glyphosate.
Ils ont écrit à la conseillère fédérale Doris Leuthard pour lui demander d'interdire son utilisation.
Lire la suite  


 

FLASH info : pour le 15 mars

FLASH info : pour le 15 mars

13 mars 2019 |  ,  |  ,

Chers membres et ami.e.s des Grands-parents pour le climat,

Dans une lettre ouverte planétaire : Maintenant ou jamais, sauvons la planète ! les jeunes ont clairement et dignement expliqué ce qui motive leurs grèves du climat

Ces grèves auront lieu à travers le monde le vendredi 15 mars 2019. Dans 78 pays, plus de 900 événements permettront à la population de manifester pour un avenir juste et durable. Rien qu’en Suisse, plus de 20 activités sont prévues!


FLASH info : du 23 février 2019

24 février 2019 |  ,  |  ,

Chers grands.parents, cher.e.s ami.e.s des grands-parents,

La grève du 15 mars

Vous savez déjà que la prochaine grève des étudiants gymnasiens collégiens aura lieu le 15 mars prochain, partout. En effet, c'est un rendez-vous international, des chercheurs du monde entier nous appellent à y participer (Le Temps du 21 février, page 7) en expliquant pourquoi « nous rompons avec le devoir de réserve que nous nous sommes si souvent imposés… Nous soutenons et rejoignons les enseignants comme les chercheurs, femmes et hommes, qui s'engagent à des titres divers auprès de la jeunesse. Nous ferons nous aussi la grève scolaire pour le climat le 15 mars ».


Quoi de neuf No 35 – Fin janvier 2019

Quoi de neuf No 35 – Fin janvier 2019

31 janvier 2019 |   |  , , , ,

Nous avons eu la joie et l’émotion de soutenir la grève pour le climat des gymnasiens le 18 janvier dernier. Le 2 février, nous serons à nouveau à leurs côtés, plus nombreux, partout où ils vont démontrer qu’ils sont prêts à prendre leur avenir en mains et qu’ils veulent des actes politiques forts.   Rappel : tous les rendez-vous sur notre dernier Flash info .


FLASH info : Marche climat du samedi 2 février

FLASH info : Marche climat du samedi 2 février

28 janvier 2019 |  , , , ,  |  , ,

Chers grands-parents,

Nous avons eu la joie et l’émotion de soutenir la grève pour le climat des gymnasiens le 18 janvier dernier. Le 2 février, nous serons à nouveau à leurs côtés, plus nombreux, partout où ils vont démontrer qu’ils sont prêts à prendre leur avenir en mains et qu’ils veulent des actes politiques forts. C’est un moment historique pour le climat et la présence des grands-parents et des familles est absolument nécessaire. Vis à vis de la population et de la classe politique, notre soutien à la jeunesse est une priorité absolue. Merci d’en prendre conscience.


Quoi de neuf No 34 – Fin décembre 2019

Quoi de neuf No 34 – Fin décembre 2019

28 décembre 2018 |   |  

Chers grands-parents, cher.e.s ami.e.s des Grands-Parents pour le climat, 

La fin de l'année 2018 est marquée par des marches et manifestations d'une ampleur exceptionnelle, un peu partout dans le monde, qui montrent que la prise de conscience climatique est là et que la population exige des actes concrets. Les styles de ces événements sont différents… Pour que le style constructif prévale, il faut que l'égalité et la justice sociale restent au centre de la transition. Dans le brouhaha, quelques jours calmes seront bienvenus. Nous vous invitons à en profiter avec familles ou amis en conviant un peu de distance, de paix, de joie…


Vidéo de la conférence-dialogue AGIR ENSEMBLE POUR LE CLIMAT le 29 novembre à l'UNIL

3 décembre 2018 |  , , ,

CHANGEMENT CLIMATIQUE – UN DEFI POUR TOUTES LES GENERATIONS

Plus de quatre cents personnes ont écouté les professeurs Martine Rebetez et Jacques Dubochet, ainsi le dialogue qui a suivi avec les mouvements de jeunes et le public.
Salle bondée, jeunes assis par terre laissant les sièges aux vieux. « Nous n'avons pas eu une telle diversité intergénérationnelle depuis longtemps » écrit Nelly Niwa, Directrice du Centre Interdisciplinaire de Durabilité de l'Unil. Les discussions ont duré bien après la collation…